Popularité de cet article

13%
Cet article a une popularité absolue égale à 1 sur 8, soit 13 %. Au total, ce site a environ 182 visites par jour.

Faune et flore Madagascar

vendredi 1er janvier 2016
par  webmestre1
popularité : 13%

La végétation

La diversité des reliefs et des climats favorise le développement d’une flore exceptionnelle par sa variété, sa beauté et son originalité.

Les grands domaines végétaux sont déterminés essentiellement par ces données climatiques. La végétation originelle forestière a été toutefois très dégradée par l’homme.
Aujourd’hui, la grande forêt humide ne demeure plus qu’en certaines parties du Grand Escarpement, remplacée ailleurs par une forêt secondaire à bambous et ravenala, appelée savoka. De même, la forêt tropophile a entièrement disparu des Hautes Terres et du Moyen Ouest, laissant la place à une prairie pauvre, le bozaka, maigre pacage pour les bœufs, et ne demeure plus, en lambeaux résiduels, que sur certains revers de cuestas de la zone sédimentaire.

D’anciennes forêts denses ombrophiles sempervirentes ont subsisté à l’est, dans le Sambirano. Les régions calcaires, quant à elles, portent une forêt dense caducifoliée. Les formations de forêts littorales à cycas et pandanus abritent des peuplements homogènes de palmiers raphias et de mangroves. La végétation naturelle de l’extrême Sud et de l’extrême Sud-Ouest est une brousse épineuse. Le bush présente une végétation diffuse avec ses euphorbes, son arbre-pieuvre et un ensemble de plantes singulièrement xérophiles.

La faune

Les milieux naturels abritent encore des espèces et des genres rares, comme certains serpents non venimeux, des prosimiens (ou lémuriens) ou des insectivores, tel le tenrec.

L’action anthropique a considérablement réduit la richesse et la variété de la faune et de la flore : un hippopotame nain, des tortues géantes, des grands ratites et de nombreux prosimiens ont disparu. Toutefois, les milieux naturels abritent toujours des espèces et des genres uniques au monde, tels le aye-aye et de nombreuses variétés d’iguanes et de batraciens.


Faune et flore Madagascar

-- Notez cet article en lui attribuant des étoiles

0 vote



Commentaires



Amitié France Madagascar sur les réseaux sociaux



Navigation

Mots-clés de l’article